Parasite ★★★★½

J'aime beaucoup le cinéma sud-coréen, mais je finis très souvent par me dire "Ah, dommage, ils en ont encore trop fait." Des twists qui n'en finissent plus de finir, des scénarios improbables, des personnages qui se mettent à sonner faux, qui deviennent des caricatures ou des personnages de BD...

À plusieurs moments dans "Parasite", je me disais "Ça va basculer, il va trop en faire, ça va devenir too much", mais Bong Joon-ho s'arrêtait toujours au bon moment, toujours sur la mince ligne, en équilibre parfait. J'y pensais après et c'est un peu ce que monsieur Park dit quand il parle de ses employés, qu'il aime ceux qui ne dépassent pas la ligne, mais qui arrivent à danser dessus.

C'est clair qu'on a affaire ici à un film extrêmement intelligent, réalisé et photographié de mains de maîtres, superbement interprété, presque parfait. Il s'en est fallu de peu, mais il y a un élément qui m'a semblé être un peu gros, un peu trop un set-up pour la finale, je peux évidemment pas en dire plus. Mais au final ça reste une sacrée oeuvre qui mélange très habilement les genres et qui ne devrait pas laisser beaucoup de gens sur leur faim.

Alexandre liked these reviews