Tenet

Tenet ★★

Décidemment, ça va pas bien Nolan, ça fait au moins cinq films que le dernier est pire que le précédent. Sauf Dunkirk, Dunkirk c'était vide, mais pas aussi insupportable qu'Interstellar. Faut dire que j'ai vraiment haï Interstellar. Je l'aurais peut-être moins haï si je ne l'avais pas vu dans les conditions dans lesquelles je l'avais vu, mais je l'aurais haï pareil, on s'entend, c'est vraiment haïssable ce film-là. Un jour, je vous raconterai ma projection cauchemardesque d'Interstellar.

Bref, ostie que c'est cave Tenet, ça a pas de bon sens. Dans les premières 10 minutes, t'as une scène d'exposition où le protagoniste apprend qu'il ne fait plus partie de la CIA mais d'une organisation mondiale qui tente d'arrêter la fin du monde qui serait causée par une guerre froide secrète. Quand il demande plus d'explications, parce que tsé, c'est fucking vague ce que je viens de dire, il se fait juste répondre qu'il a besoin d'un mot, "Tenet", un mot qui lui ouvrira des portes, mais aussi des mauvaises portes. Fin de la scène. Hey, pour vrai, si la scène d'exposition de ton film pseudo-intellectuel qui se prend full au sérieux me fait rire aux éclats, c'est mauvais signe. Et le reste des dialogues n'est pas mieux. En fait, le protagoniste fait juste se donner des cues super vagues pour aller d'une scène à l'autre. On est pas loin de la fetch quest qui sert d'histoire de Rise of Skywalker. L'intrigue principale est vraiment plate et tu restes là juste pour les scènes d'actions dont certaines sont impressionnantes, mais en même temps, tu finis par te tanner un peu de la gimmick scène d'action générique MAIS À L'ENVERS. Ce qui est frustrant aussi c'est que justement, le film se veut vraiment intelligent mais il est dumb as fuck. Après une quinzaine de films (me semble que c'est autour de ça, j'ai pas vérifié, la vie est trop courte pour chequer la filmographie de Nolan) t'aurais cru qu'il serait décomplexé par rapport à son intelligence, surtout que les fanboys crient au génie depuis 10 ans. Mais bon, ça prend juste une histoire tenue et des mots compliqués comme "fission nucléaire" et "entropie inversée" pour être intelligent astheure. Le film est aussi très vague par rapport à tout ce qui rend l'inversement temporel possible (du monde du futur nous envoie des objets inversés.....c'est pas mal juste ça, tellement lazy) et fait juste être mystérieux. Au moins, dans Inception, on faisait semblant d'être intelligent en inventant plein de règles compliquées et en nous les expliquant. Mais ici, même pas. Et quand le spectateur se pose des questions sur les conséquences du voyage dans le temps, sur le libre arbitre et tout ça, on fait juste invoquer le paradoxe du grand père. Mais comment il se résout, le paradoxe du grand-père demande-t-on. Il ne se résout pas, c'est un paradoxe, répond-t-on. Faque tu fais un film pseudo-intellectuel sur le voyage dans le temps et non seulement tu refuses de prendre position sur les potentiels conséquences du concept mais tu invoques ton refus de prise de position en clamant juste "PARADOXE" Je l'avais-tu dit que ce film était lazy?

Aussi, le film gagne le prix "Blade Runner" de juste donner un nom qui sonne cool à une organisation sans aucune autre raison que pour justifier son titre. Le film gagne aussi le prix "Donnie Darko" pour dire son titre à tous les cinq minutes.

Bon, je vais arrêter sinon je vais juste faire ça de ma journée, chialer sur Tenet, pis pour vrai, j'ai quand même des choses à faire aujourd'hui.

BorisNonveiller liked these reviews