• Colossal

    Colossal

    ★★

    Pour une idée moyennement bonne, ce film est dull aux delà de mes attentes (et j'attendais quand même qu'il soit un peu dull). 15 minutes de scènes de Kaiju ne justifient définitivement pas ce film.

  • Freddy Got Fingered

    Freddy Got Fingered

    ★★★★

    J'ai toujours ignoré ce film car il m'a toujours semblé être une millième refonte de la comédie gratuitement vulgaire comme le pire des frères Farrelly. Puis, quelqu'un m'a émis l'autre jour l'hypothèse que ce serait peut-être le chef-d'oeuvre dadaïste du 21e siècle, avec l'extrait de la scène des saucisses comme appui.

    Après écoute, je trouve ça difficile de pas être d'accord. Il y a sans doute, quelque part la-dedans, une blague de pénis d'animaux de trop, et le film est…

  • Life

    Life

    ★★★

    Je lui donne la note de passage parce qu'il y a de vraies bonnes scènes d'Alien, contrairement aux films d'Alien qu'on a ces temps-ci. Visuellement, j'ai eu mon fix d'horreur spatiale, mais la musique est vraiment très bof, et, pour vrai, ce film surexploite jusqu'à l'absurde le cliché de la bibitte intelligente. Non, film, c'est pas vrai qu'elle peut comprendre comment fonctionne une combinaison spatiale ou des commandes d'un vaisseau.

  • The Lost City of Z

    The Lost City of Z

    ★★★

    Il y a quelques longueurs, mais ce film a du cœur, et c'est beau à voir

  • The Founder

    The Founder

    ★★½

    Si le scénario était aussi tight que la performance de Michael Keaton, ce film serait awesome

  • Wonder Woman

    Wonder Woman

    ★★★★

    Je pense que c'est le premier film de super héros qui saute à pied joints dans le epicness sans sonner faux. Jenkins embrasse la mythologie à bras ouverts: c'est gros, c'est quétaine, c'est too much, c'est plein d'amour, et maudit que ça fonctionne. Diana est candide et franche sans être coucoune, et on joue beaucoup la carte du fish out of the water, mais les jokes sont bien envoyées. ll y a une belle réécriture de l'Histoire qui réussit à…

  • Stalker

    Stalker

    ★★★★★

    Toujours fasciné d'à quel point il se passe des choses dans ce film où il ne se passe rien. Tellement de tension créée autour de trois dudes qui pitchent des boulons dans un champ, et j'ai beau savoir qu'il ne se passera rien, je tresse autant à chaque fois.

  • Terminator 2: Judgment Day

    Terminator 2: Judgment Day

    ★★★★½

    Ce film a juste trop de cœur.

  • Alien: Covenant

    Alien: Covenant

    ★★

    Je pense que je vais revoir Alien Résurrection, Prometheus, ça m'étonnerait, mais c'est possible; mais ce film-là est juste fade. Ridley Scott prouve qu'il avait une bonne idée avec David dans Prometheus, et ce qu'il fait avec dans Covenant est très le fun, mais c'est pas mal tout. Mêmes personnages sans personnalité, mêmes mauvaises décisions, un tout assez prévisibles et des suites à n'en plus finir... Hourra?

  • Prometheus

    Prometheus

    ★★½

    Pour un fan de la série Alien, qui réécoute les 3 premiers une fois par an ou aux deux ans, ce film là est quand même...comment dire, différent? Ça fait changement d'avoir un film de Alien sans aliens mais quand même un peu. Le traitement du personnage de Fassbender est probablement le meilleur coté du film, et une variante intéressante du trope "androïde inquiétant". Le début aussi vient me chercher comme ce que la science-fiction peut donner de mieux en…

  • The Lego Batman Movie

    The Lego Batman Movie

    ★★★★

    Batman poussé au bout, et amené au paroxysme de ses clichés, ou comment Bat-douche a appris l'importance de la famille. Une drôle d'idée, mais c'est méchamment efficace. Comme dans Lego movie, les jokes sont on the spot et les scènes d'action époustouflantes, le petit plus, c'est toutes les références geek aux comics et films de Batman.

  • The Stuff

    The Stuff

    ★★★

    Vraiment plus divertissant que je le pensais. Ça aide de ne pas avoir d'attentes en écoutant ce film, comme ça on se laisse surprendre par des répliques comme "Everybody has to eat shaving cream once in a while" ou "How many times am I supposed to tell you my hands are lethal weapons?"

    L'acteur qui fait l'espion industriel embauché par le lobby de la crème glacée est du genre que tu t'attends à haïr dans un film de série B…