RSS feed for Samuel

Favorite films

Recent activity

All

Recent reviews

More
  • Ocean Waves

    Ocean Waves

    ★★★½

    Peut-être que ce n’est pas l’histoire la plus originale racontée par un film du studio Ghibli, peut être que nos deux personnages principaux masculins ne sont pas les plus intéressants qui soient, étant même très convenus, mais je crois qu’Ocean waves a une grande beauté poétique à son avantage. La chose la plus frappante pour moi est la palette de couleur très pâle qui rappelle ces étranges transitions vers le passé par changement de ratios avec des fonds blancs. Ces…

  • The Cat Returns

    The Cat Returns

    ★★★½

    Dans l’épisode d’aujourd’hui de “qu’est-ce que je viens de regarder, moi là?”: studio Ghibli anime une fan fiction sur la statue de chat de Whisper of the heart et c’est vraiment creepy quand même quand tu y penses. 

    Je crois que beaucoup de mon appréciation de ce film est ironique. La scène du banquet est tellement bizarre, j’ai rit au bout tout en trouvant ça vraiment dérangeant. Come on, ces chats sont vraiment en train de kidnapper la protagoniste pour la…

Popular reviews

More
  • Portrait of a Lady on Fire

    Portrait of a Lady on Fire

    ★★★★★

    -Vous avez rêvé de moi?
    -Non, j’ai pensé à vous.

    Knees weak, arms are heavy, mom’s spaghetti, toute le kit mon ami. Quand le générique s’est mis à défiler, je n’ai pas pu, ni voulu, retenir mes larmes. J’étais incapable de parler, la gorge nouée par l’émotion. Je n’étais pas vraiment triste, malgré la nature ultimement tragique du récit. J’étais surchargé. Surchargé par la joie de constater tout l’incommensurable talent nécessaire à accomplir un tel tour de force filmique, mais…

  • The House That Jack Built

    The House That Jack Built

    ★★★★★

    Mon dieu seigneur...
    Quel film. C'est une expérience que beaucoup détesteront, j'en convient. Ce n'est heureusement pas mon cas. Von Trier est l'un de mes réalisateurs préférés, mais j'ai mes réserves sur certains de ses films comme Dogville et Manderlay. Je suis entré dans la salle de cinéma incertain, avec une vague crainte d'être déçu. La crainte s'est en allée dès la première scène. Ne vous y méprenez pas: the house that jack built est une comédie. Une comédie très…