Favorite films

  • The Velvet Queen
  • Dekalog
  • Portrait of a Lady on Fire
  • The Age of Swordfish

Recent activity

All
  • Anna Karenina

    ★★½

  • Tracks

    ★★½

  • Four seasons bouquet

    ★★★

  • Jurassic World Dominion: Prologue

    ★★★★

Pinned reviews

More
  • Moloch

    Moloch

    Perché sur l’un des sommets des alpes bavaroises trône le Berghof, la résidence secondaire d’Adolf Hitler. C’est là, au-dessus des nuages, que nous découvrons une Eva Braun nue, dansant sur l’imposante terrasse qui surplombe le reste du monde. Dans cette première séquence de Moloch d’Alexandre Sokourov, l’aspect intemporel et complètement externe à la guerre nous frappe. Car nous sommes bien en 1942, au cœur de la Deuxième Guerre Mondiale.

    Choix audacieux de Sokourov de recréer un épisode négligeable dans la…

  • Dekalog

    Dekalog

    Œuvre librement inspiré des 10 commandements de la Bible, LE DÉCALOGUE de Krzysztof Kieślowski demeure l’un des grands accomplissements cinématographiques de la fin du 20e siècle. C’est dans le quartier Stawki en banlieue de Varsovie que sont tournés sur une période d’environ 12 mois en 1987 et 1988 ces épisodes d’une heure chacun pour la télévision polonaise. Mais c’est sur grand écran que le monde entier découvrira toute la puissance de ces histoires parallèles qui se côtoient et qui se…

Recent reviews

More
  • RRR

    RRR

    ★★★★

    Si tu es abonné à Netflix, bloque-toi trois heures et fais-toi plaisir.

    Si tu n'es pas abonné à Netflix, abonnes-toi drette-là, bloque-toi trois heures et fais-toi plaisir.

    J'imagine même pas comment devait être l'ambiance de voir RRR dans une salle de cinéma à Delhi!!!

  • Before My Heart Falls

    Before My Heart Falls

    Il y a des films qui nous réconcilient avec notre rôle de spectateur. Trop souvent, assis dans nos sièges, nous sommes passifs et les réalisateurs nous laissent trop peu de place, leur fiction devenant notre seul imaginaire possible. Mais parfois l’un d’eux, fort habile, nous offre une histoire dans laquelle nous plongeons totalement, prêt à suivre un personnage dans sa quête sans trop en savoir à son sujet. C’est alors que nous devenons aussi actifs que le ou la protagoniste,…

Popular reviews

More
  • Everything Everywhere All at Once

    Everything Everywhere All at Once

    ★★★★½

    Moment rare et précieux dans une vie, lorsqu'une œuvre semble nous parler personnellement, la parfaite synchronicité entre le propos du film et ce que je vis présentement. Je peux compter sur les doigts d'une seule main le nombre de fois que j'ai vécu ça face à un film, et peut-être l'autre main pour des toiles, des sculptures, des concerts et des spectacles. Bref, ce matin en voyant le trop-plein-d'idées-complètement-fou-débordant-d'amour-et-de-bienveillance qu'est EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE des géniaux Daniels (pour ceux…

  • Annette

    Annette

    ★★★★½

    Premières impressions sans divulgachage:
    Encore sous le choc de la décharge du nouveau Carax, tragédie moderne sur la masculinité toxique qui résonne fort; grandiose spectacle musical de Sparks avec les voix harmonieuses de Cotillard et Driver, ce dernier offrant une performance totale et immense; encore une fois Carax rédige une lettre d'amour au 7e art, où tout est construit pour être entre le rêve et le cauchemar éveillé; la proposition ne plaira pas à tout le monde, et c'est tant…