DerekMadox

Anciennement co-programmateur du Ciné-Club: Station Vu
Maintenant programmateur des soirées Morceaux de Robots

Favorite films

  • A.I. Artificial Intelligence
  • 2001: A Space Odyssey
  • The New World
  • Persona

Recent activity

All
  • Falling

    ★★★½

  • Promising Young Woman

    ★★★★

  • Nomadland

    ★★★

  • Zack Snyder's Justice League

    ★★

Recent reviews

More
  • Nomadland

    Nomadland

    ★★★

    Un bon "documentaire" sur les "houseless" avec de belles images et une vraie actrice qui joue bien l'actrice non-professionnel au sein de non-professionnels. C'est bien touchant par moment, mais on n'apprend pas grand chose de nouveau.

  • Zack Snyder's Justice League

    Zack Snyder's Justice League

    ★★

    Vu l'édition Justice is Grey en Noir et Blanc

    C'est un peu mieux que le montage de Joss Whedon. Mais pas tellement mieux. C'est plus cohérent, certes, mais je n'irais pas jusqu'à dire que c'est écoutable. On dirait qu'il y a une incapacité chez Snyder à créer la moindre ambiance. Tous les plans sont également beaux. Rien ne dépasse. Le cgi est omniprésent, et le noir et blanc le rend plus beau on dirait. Mais rien n'émane de ces images.…

Popular reviews

More
  • Black Girl

    Black Girl

    ★★★½

    Je continue mon exploration du cinéma sénégalais avec ce classique de Oussmane Sembene. Même s'il a été tourné avant Touki Bouki de D. Diop Membéty, Black Girl pourrait presque en être la suite tellement il reprend là où Touki Bouki nous laissait (avec le départ de cette femme sénégalaise pour la France idéalisée).

    Le film commence étonnamment comme un film de la Nouvelle-Vague avec des français insupportables qui engagent Diouana comme nounou (pour finalement en faire une bonne à tout…

  • The 6th Day

    The 6th Day

    ★★★

    Big thumbs up à la scripte qui n'a pas perdu trace de l'emplacement de la coupure sur la joue de Shwarzy pendant toute la durée du film.

    Sinon, ça essaie ben fort de ressembler à Total Recall sans jamais réussir à être singulier. N'est pas Verhoeven qui veut. Ya bien ici et là quelques répliques bien placées, un Michael Rooker savoureux, un jeu toujours sincère et humain de Robert Duvall et une scène marrante avec une poupée creepy as fuck,…