• To Leslie

    To Leslie

    ★★★½

    Exactement ce à quoi on s'attend en lisant le synopsis. J'aurais aimé quelque chose d'un peu différent et être un minimum surpris, mais on comprend vite que To Leslie se démarque surtout par le jeu de la toujours excellente Andrea Riseborough.

    C'est loin d'être mauvais, mais le scénario et la réalisation manquent malheureusement beaucoup trop d'originalité pour en faire un film mémorable. 🍺

  • School of Rock

    School of Rock

    ★★★

    Surtout vu pour Richard Linklater qui est capable du meilleur comme du pire. Je comprends que School of Rock puisse être un film culte pour une certaine génération, mais ça ne l'empêche pas d'être souvent cheesy et surtout hyper prévisible.

    Venant du réalisateur de Boyhood et de la trilogie Before, c'est à se demander pourquoi il a décidé de réaliser cette histoire vue des centaines de fois. Et partez-moi pas sur Jack Black... 🎸

  • Monty Python and the Holy Grail

    Monty Python and the Holy Grail

    ★★★½

    J'adore pourtant l'humour britannique, mais je pense que mes attentes étaient trop hautes envers les Monty Python. J'ai tout de même ri fort à quelques reprises et je reconnais bien l'originalité et l'influence qu'ils ont eu dans le monde de la comédie, mais j'ai trouvé l'ensemble très répétitif et que trop de gags tombaient souvent à plat. Je vais quand même me risquer avec The Meaning of Life qui semble également avoir bonne réputation. 🐰

  • Downhill

    Downhill

    ★★★½

    Challenge 2023 • Silence, on tourne! 🔇

    C'est certain que si on le compare à ce que Hitchcock a fait par la suite, Downhill n'est évidemment pas dans ses plus mémorables. Mais, si on le prend pour ce qu'il est, on est loin de la catastrophe. On pouvait même déjà reconnaître le thème du «wrong man» (ou erreur sur la personne) qui fut récurrent durant toute sa carrière.

    C'est peut-être un peu trop long pour ce que c'est (surtout dans…

  • Puss in Boots: The Last Wish

    Puss in Boots: The Last Wish

    ★★★★½

    À la hauteur de sa réputation, ce nouveau Puss in Boots est encore plus créatif, drôle et coloré que son prédécesseur. Avec son histoire charmante et le mélange de styles d'animation vraiment joli, DreamWorks est définitivement un adversaire de taille pour les Pixar de ce monde. Extrêmement amusant et surtout très impressionnant! 🍯

  • Infinity Pool

    Infinity Pool

    ★★★

    Je n'avais pratiquement aucune attente et j'ai quand même réussi à être déçu. La prémisse est pourtant très bonne, mais ce que bébé Cronenberg en a fait semble inabouti, maladroit et même paresseux à plusieurs moments.

    Malgré certains dénouements prévisibles et des personnages à peine attachants, le film arrive quand même à piquer notre curiosité et à nous garder en haleine jusqu'à la fin.

    Donc, 2.5 et une demi-étoile de plus pour la perle (🥁) qu'est Mia Goth qui sauve le film par la peau des fesses. ♾️

  • Fargo

    Fargo

    ★★★★½

    Toujours un réel plaisir de voir cette belle bande d'imbéciles heureux creuser leur tombe. Frances McDormand est magique (même si Emily Watson aurait dû gagner l'Oscar), tout comme la réalisation et les savoureux dialogues des frères Coen. La comédie noire par excellence! 💰

  • The Ascent

    The Ascent

    ★★★★½

    Quand on pense avoir tout vu en matière de films de guerre...

    En plus de ses magnifiques images hivernales, The Ascent est une de ces œuvres viscérales et poignantes, montrant parfaitement la douleur, la misère et la laideur de l'Homme.

    Larissa Chépitko fut définitivement une énorme perte pour le cinéma. Superbe! ❄️

  • Puss in Boots

    Puss in Boots

    ★★★½

    Même si c'est pas le scénario du siècle, j'ai bien aimé l'aventure dans laquelle Puss in Boots nous est présenté, en plus d'avoir adoré les personnages secondaires et l'humour absurde constant. Pour un spin-off qui n'était pas nécessaire, le film s'en sort plutôt bien. 😼

  • Skinamarink

    Skinamarink

    ★★★½

    Quelques trucs que j'ai préférés dans le court-métrage et d'autres plus aboutis ici.

    Il faut surtout s'armer de patience et comprendre qu'il s'agit d'un film expérimental fait avec rien. Mais, malgré son maigre budget, Skinamarink parvient tout de même à atteindre sa cible à l'aide d'une pellicule extra granuleuse, des sons, des voix et des personnages dont on ne sait pas grand-chose, en plus de nous faire revivre de nombreuses peurs d'enfance.

    Je redoutais sa longue durée, mais le mystère est tellement grand qu'on ne voit pas les minutes passer. Simple, très efficace et à voir en salle si possible. 📺

  • Madonna X Vanity Fair – The Enlightenment

    Madonna X Vanity Fair – The Enlightenment

    «My blood boils when I am misunderstood or unfairly judged for my beliefs. When a mind is imprisoned then our spiritual life dies. When the spirit dies, there is no reason to live.»

    Disponible ici!

  • Fire of Love

    Fire of Love

    ★★★★

    En plus d'en apprendre davantage sur les volcans, nous sommes également témoins de l'histoire d'amour d'un couple téméraire et passionné dont «la curiosité était plus forte que la peur», et ce, uniquement grâce à leur impressionnante collection d'archives personnelles allant de leur rencontre jusqu'à leur mort tragique. Fascinant! 🌋