Vortex

Vortex ★★★★½

FNC 2021

Je n'aurais jamais pensé pouvoir dire ça un jour, mais voilà : Gaspar Noé m'a touché, ému, puis bouleversé.

Dans Vortex, son style formaliste est bien présent mais il se dépouille presque entièrement de ses obsessions provocatrices habituelles, laissant toute la place au spectre de Thanatos et à l'émotion. Ce faisant, il trouve enfin une dimension humaine, qu'il explore habilement en recourant au diptyque pour mieux évoquer la fracture qu'occasionne la vieillesse et la maladie dans un couple. Une expérience prenante, qui m'a viré le coeur à l'envers.

Marc-André liked these reviews