RSS feed for Maxime

Favorite films

Recent activity

All

Recent reviews

More
  • Caddyshack

    Caddyshack

    ★★★½

    J'ai détesté la performance de Rodney Dangerfield dans Natural Born Killers et, jusqu'à aujourd'hui, je me demandais pourquoi il était admiré à ce point. Caddyshack m'aura finalement fait découvrir tout son talent et son magnétisme.

    Le film en soi est assez inconstant, à l'instar d'autres comédies parues à la même époque (Animal House, Stripes, Airplane!)... mais chaque fois que Dangerfield apparaît à l'écran, il insuffle une énergie délirante et difficilement reproduisible. Ce devait être incroyable de le voir à l'oeuvre…

  • Blue Velvet

    Blue Velvet

    ★★★½

    Je n'ai jamais vraiment connecté avec l'oeuvre de David Lynch. Probablement trop dark à mon goût... Je suis d'ailleurs étonné que Mulholland Drive soit généralement considéré comme le meilleur film du 21e siècle.

    Anyway: Blue Velvet est un néo-noir qui offre une ambiance glauque, pleine de mystère et de voyeurisme, avec une photographie parfaitement adaptée. Kyle MacLachlan et Laura Dern, tous deux bien jeunes à l'époque, font preuve d'une grande énergie, et Dennis Hopper, pour le paraphraser, joue ici un…

Popular reviews

More
  • The Naked Gun: From the Files of Police Squad!

    The Naked Gun: From the Files of Police Squad!

    ★★★

    Je m’en veux de n’accorder que trois étoiles à ce chef-d’œuvre! Une part importante des dialogues sont FABULEUX, et de nombreuses scènes sont une véritable suite de petits coups de génie.

    Mais si je me fie sincèrement à mes goûts personnels, il y a en contre-partie beaucoup d’autres moments que je trouve ratés, parce que les gags tombent à plat, ou alors qu’ils sont exagérément scatophiles ou trop longs. Autrement dit, donc, je vois dans The Naked Gun un enchaînement…

  • The Beguiled

    The Beguiled

    ★★★½

    Je crois comprendre que ce film, comme plusieurs autres de Sofia Coppola, a été tièdement reçu. Pour ma part, toutefois, j’ai tendance à aimer l’ambiance et la désinvolture de pratiquement tout ce qu’elle fait, incluant Marie Antoinette et The Bling Ring... j’ai même aimé son rôle de Mary Corleone, c’est tout dire!

    Et donc, oui, j’ai apprécié mon visionnement de The Beguiled. Le décor sudiste apparaît subtilement hanté, gothique et brumeux, les relations débordent de retenue, la vengeance est tout…