Annette

Annette ★★★★

(3) Très bon

Récit d'amour tragique imaginé par le duo Sparks. Illustration saisissante de la masculinité toxique. Mise en scène ambitieuse, foisonnante de trouvailles visuelles. Composition riche et captivante de A. Driver.

L’AVIS DE MEDIAFILM

Les frères Ron et Russell Mael, du groupe américain Sparks, ont imaginé et mis en chansons cette histoire d'amour tragique, fondée sur un cas saisissant de masculinité toxique. Avec moins de profondeur, le film dénonce aussi la surmédiatisation des couples de stars et l'exploitation des enfants prodiges. En revanche, ce dernier thème est illustré de manière grandiose, au moyen d'un procédé poétique d'une folle audace, dont on ne peut révéler la teneur ici. Du reste, la réalisation maîtrisée de Léos Carax (LES AMANTS DU PONT-NEUF, HOLY MOTORS) foisonnent de trouvailles visuelles. Son plaisir de filmer, plus communicatif que jamais, fait d'ANNETTE son film le plus accessible à ce jour. Incisives, joyeuses, mélancoliques, sombres, les paroles des compositions des frères Mael épousent à merveille les diverses tonalités du récit, en plus d'inspirer des chorégraphies ébouriffantes. Avec sa performance riche, captivante et haute en couleur, Adam Driver éclipse souvent Marion Cotillard, gracieuse et touchante dans un rôle moins développé.

Texte : Louis-Paul Rioux

Block or Report