Made in Japan: top 20

Un certain Mathieu Li-Goyette m'a donné envie de me pencher sur ce que j'ai vu et pas vu dans le cinéma japonais.

2 max par cinéaste et live-action only.

Je prends les suggestions, je les encourage même!

À voir:
A Page of Madness (Teinosuke Kinugasa, 1926) (je rêve de le voir en salle...)
A Fugitive from the Past (Tomu Uchida, 1965)
La Condition de l'homme (Kobayashi, 1959)
The Insect Woman (Shōhei Imamura, 1963)
Narita: Heta Village ( Shinsuke Ogawa, 1973)
Tatouage (Yasuzō Masumura, 1966)
La Femme de Seisaku (Yasuzô Masumura, 1965).
Quelques Mizoguchi et surtout des films de Mikio Naruse (Filles, épouses et une mère, et Nuages flottants, Quand une femme monte l'escalier...)
Et plusieurs autres situés dans cette liste: letterboxd.com/samtb/list/homework-for-2020-or-not/

Read notes
  • Early Summer

    1

  • Woman in the Dunes

    2

  • Late Spring

    3

  • High and Low

    4

  • Branded to Kill

    5

  • The Face of Another

    6

  • Rashomon

    7

  • Harakiri

    8

  • Funeral Parade of Roses

    9

  • Onibaba

    10

  • Ugetsu

    11

  • Tokyo Drifter

    12

  • Throw Away Your Books, Rally in the Streets

    13

  • Sansho the Bailiff

    14

  • After Life

    15

  • Cure

    16

  • Love Exposure

    17

  • Shin Godzilla

    18

  • Diary of a Shinjuku Thief

    19

  • Eureka

    20