Star Wars: The Rise of Skywalker

Star Wars: The Rise of Skywalker ★½

Ouin, y'a une part cynique de ma personne qui a quand même ri à plusieurs moment: y'a un smash cut qui a pas d'allure où les parents de Rey disent qu'ils vont jamais l'abandonner ou quelque chose du genre et ça coupe direct à un vaisseau qui part, y'a des plans de deux secondes où les acteurs font des twists inconfortables pour donner l'impression que c'est dynamique, t'as ce bout où Rey se bat contre evil Rey qui m'a tellement fait rouler des yeux et t'as ce moment de queer-baiting à la fin où deux femmes s'embrassent pendant genre un point cinq secondes ; la machine est tellement évidente que je réagis en riant à la place d'être sincèrement désolé. Profondément ça me désole tout de même faut dire, y'a clairement du talent derrière cette affaire là, t'as des tableaux (par effets spéciaux) qui sont vraiment incroyables et, pour autant qu'on m'a expliqué (je devais écouter à moitié) pourquoi c'est con que les vilains aient une armée de star destroyers, le sublime de leur infinité m'auraient vraiment rentré dedans si ce n'était pas du montage incessant du film. Le cynisme revient: c'est assez incroyable de faire un film aussi plate avec autant de fric.

Je me permets un aparté comme ça parce que le Letterboxd des jeux vidéo (ggapp.io/) est pas encore à niveau et que sincèrement c'est un domaine que j'aime théoriser avec une audience qui est toutefois assez résistante à la théorie. L'année passée Respawn ont lancé leur premier jeu de Star Wars, Fallen Order, jeu qui aurait été imparfait même si sa vision avait été accomplie mais qui se permettait de prendre des risques, de s'ancrer dans un croisement des genres dans un médium où les oeuvres populaires sont incapables d'abandonner leurs codes. C'est pas un grand jeu, mais c'était du solide, surtout dans l'idée. La sortie du jeu a été un peu "pressée" toutefois pour pouvoir coïncider avec la sortie de ce film, et donc Fallen Order est, en plus de tous ses défauts dans le concept, un peu un bordel d'un point de vue technique. Je comprends que Star Wars reste une franchise cinéma avant d'en être une du jeu vidéo, mais y'a quelque chose à dire sur le fait qu'en priorisant l'oeuvre cinématographique, la plus faible des deux, on a empiré celle vidéoludique (je déteste ce mot). En tout cas, je me prive de faire un grand texte parce que même là les franchises c'est pas tellement mon truc, mais en visionnant le film mes pensées se sont égarées vers le jeu vidéo, la belle affaire.

Olivier liked these reviews